Autor: 
Pascal Lenoir
Director: 
Christian Puren
Editorial/Institución editora: 
Université Jean Monnet de Saint-Étienne
Ciudad: 
Saint-Étienne
País: 
Francia
Año: 
2009
Tipo de publicación: 
Tesis
Tipo de tesis: 
Tesis doctorales
Materias de especialidad: 
Descripción: 
La didactique scolaire de l’espagnol en France a conservé durant toute la seconde moitié du XXe siècle les grandes orientations de la méthodologie active apparue dans les années 1920, faisant l’impasse sur les deux méthodologies qui se sont imposées successivement en didactique générale des langues-cultures, à savoir la méthodologie audio visuelle et l’approche communicative.

Cette thèse présente l’évolution de la méthodologie d’enseignement de l’espagnol en fonction du paradigme d’addition, du paradigme de substitution, ainsi que du modèle de l’ellipse méthodologique propre à cette recherche. Ces trois outils conceptuels permettent d’identifier et d’analyser les spécificités du parcours de la méthodologie d’espagnol sur la période 1970-2007.

L’émergence de la perspective actionnelle à partir des années 2000 – qui redonne leur pleine authenticité aux tâches d’apprentissage dans l’espace même de la classe de langue – est pour la didactique de l’espagnol une occasion historique de reconsidérer ses méthodes et ses pratiques, afin de sortir de sa longue période d’ellipse épistémologique, et de se reconfigurer en fonction du modèle qui apparaît désormais comme le plus pertinent en didactique des langues-cultures, le modèle de complexité.


Bien que portant sur l’espagnol, ce travail me semble devoir intéresser tous les enseignants de langue pour plusieurs raisons :

a) Il présente un "cadre conceptuel" de la Didactique des langues-cultures en général (pp. 14-91).

b) Il analyse les "Modèles disponibles de mise en œuvre de la nouvelle perspective actionnelle" et développe une réflexion sur les "Aspects de la mise en œuvre de la perspective actionnelle en enseignement scolaire" (pp. 281-313 et 315-345).

b) Il présente un exemple concret de projet "actionnel-culturel" (réalisé par Pascal Lenoir lui-même dans une de ses classes) dont l’analyse montre que la pédagogie du projet permet à la fois :

  • de mettre en synergie les trois grandes configurations actuellement présentes dans l’enseignement scolaire français : la méthodologie active, pour le commentaire approfondi de documents authentiques ; l’approche communicative, pour l’entraînement à l’interaction langagière ; la perspective actionnelle, pour la formation à l’action sociale en langue étrangère ;

  • et relier étroitement, comme le veut la tradition scolaire française, le travail sur la langue et le travail sur la culture, y compris la "culture cultivée" (le projet porte sur un peintre péruvien, Herman Braun Vega, incluant des échanges à distance puis une rencontre avec lui à l’occasion d’une exposition de quelques unes de ses toiles).
     

Correo electrónico: 
Fecha de publicación: 
Lunes, 30 enero, 2017
30/01/2017 Publicaciones